Développement personnel

Emotions pénibles – Comment les gérer ?

Qu'est-ce qu'une émotion pénibles

Beaucoup de personnes appellent "émotions négatives" la colère, la tristesse, l'angoisse, la jalousie, ou encore la peur. Je pense que les nommer "négatives" est une très mauvaise chose : les émotions sont un signal d'alarme pour vous faire comprendre les choses. Vous vous sentez joyeux ? Cette émotion raisonne avec une pensée ou une action, quelque chose que vous avez vu ou vécu qui vous fait du bien. Votre cerveau l'enregistre comme quelque chose de positif afin que vous puissiez vous en rappeler et revivre cette expérience si possible. Les émotions pénibles, c'est les petits signaux d'alarmes sur notre tableau de bord. Le petit clignotant rouge qui semble dire "attention, il y a un problème", que vous pouvez soit ignorer en prenant le risque qu'une conséquence catastrophique en résulte, soit prendre en compte calmement pour agir en conséquence. Cette dernière méthode est évidemment celle à privilégier. (suite…)

Par Coralie, il y a
Développement personnel

Les quatre paroles qui guérissent – Ho’oponopono

Qu’est-ce que l’Ho’oponopono ?

L’Ho’oponopono est une pratique ancestrale hawaïenne qui signifie « rétablir l’équilibre ». Cette pratique vise à guérir les souffrances et maladies physiques ou psychiques, notamment avec ce qu'on appelle "les quatre paroles qui guérissent". A l’époque, l’Ho’oponopono se pratiquait en famille, guidé par un guérisseur, dans le but de purifier les mémoires et les énergies enclavées qui subsistaient dans un clan. Les peuples bordant l’Océan Pacifique pensaient que les maladies étaient le résultat de comportements négatifs ou de tabous brisés. La pratique consistait à discuter des offenses et des actes blessants, intentionnels ou non, après une prière. Chaque personne est écoutée, puis, après de sincères repentirent, pardonnée.  

L’Ho’oponopono moderne

Depuis plusieurs décennies, cette méthode Hawaïenne a refait surface de manière plus ou moins fidèle à la pratique ancestrale. Tantôt catholiquisée, puis remaniée, la méthode actuelle est, pour certaines grandes lignes, refusées des hawaïens. Cela n’enlève en rien les effets de cette pratique, comme l’atteste une étude menée en 2008 qui conclut une réduction significative de la rancœur sur le groupe étudié. Le concept repose sur la répétition d’un mantra, les quatre paroles qui guérissent, en prenant entièrement la responsabilité de chaque chose qui arrivent dans notre vie, peu importe qui en est l’instigateur. En prenant la responsabilité de notre vie, nous prenons conscience de l’immensité de notre pouvoir de créateur de réalité, nous permettant ainsi de la changer à l’infini selon notre propre volonté.  

Les quatre paroles qui guérissent

(suite…)

Par Coralie, il y a
7e252c6b247c679b2f3c6631acf0e2f5[[[[[[[[[[[[[[[[[